Le pollen est la "poussière" fécondante des fleurs

Tout le monde le connaît pour l'avoir vu voler au vent… le pollen est indispensable aux colonies d'abeilles, c'est en quelque sorte le "pain" des abeilles. Sans lui, il n'y aurait pas de nourriture pour le couvain et les larves ne verraient jamais le jour. Les abeilles récoltent le pollen en le triturant avec leurs pattes pour en faire des pelotes. En travaillant à toute vitesse, elles laissent toujours un peu tomber de cette fine poussière. Une partie du pollen se retrouve ainsi sur le pistil des fleurs. Certaines plantes auto-stériles ou auto-fertiles sont fécondées.

La pollinisation

Les courants d'air transportent les grains de pollen dans tous les sens. Les abeilles, en revanche, ne fréquentent que des plantes d'une même espèce en même temps. Elles accélèrent la pollinisation des fleurs, et c'est pour cela que leur rôle dans la nature est primordial.

Pour convaincre les sceptiques, certaines expériences ont été réalisées sur des arbres fruitiers. Certains étaient recouverts de filets aux mailles très fines interdisant l'accès aux abeilles. En plaçant des ruches à proximité, on a constaté que les arbres qui recevaient la visite des abeilles avaient de beaux fruits car les ovules étaient tous fécondés. Ceux recouverts de filets portaient des fruits rabougris, car les grains ne parviennent pas tout à fait à maturité. C'est d'autant plus important que les cerisiers, les pommiers et les poiriers ne peuvent se féconder qu'en se croisant entre eux.

Il existe beaucoup d'autres insectes pollinisateurs dans la nature : guêpes, bourdons, papillons. Mais les abeilles sont tellement plus nombreuses que la comparaison ne tient pas. A titre d'exemple, une colonie d'abeilles peut visiter à elle toute seule plus de 5 millions de fleurs par jour. La masse de pollen récoltée dans une ruche peut atteindre 25 kg en une seule saison. Il arrive même parfois que les butineuses ramènent plus d'un kilo de pollen dans la journée. Quand on sait qu'il faut environ 150 pelotes pour faire un seul gramme, on se rend mieux compte du chemin parcouru par les butineuses...

vente-pollen-abeille.jpg

La récolte

Pour l'abeille, le pollen est essentiel au fonctionnement des glandes pharyngiennes de l'ouvrière. Bien que les besoins en pollen d'une colonie soient élevés, il est possible de récolter ce produit sous certaines conditions et en quantités limitées, au moyen de trappes spéciales installées au trou du vol de la ruche (on force les abeilles à passer sur une grille où elles se prennent les pattes et donc perdent leur pelote de pollen).

Les vertus du pollen pour l’homme

Le pollen récolté par les abeilles est riche en vitamines et en protéines. Il contient des acides aminés, des sels minéraux et des oligoéléments.

Le pollen sert en particulier à la fabrication de préparations médicales et de produits cosmétiques. Au cours des congrès récents et des symposiums de l'organisation internationale APIMONDIA, il a été fait état d'un grand nombre d'expériences qui montrent comment le pollen peut servir comme produit fortifiant en général, en cas de neurasthénie, pour stimuler l'appétit et pour d'autres applications dans le domaine de la santé humaine.

Utilisation du pollen

Chez les enfants le pollen provoque une accélération de la croissance et il est particulièrement recommandé aux enfants anémiés. Chez les femmes ou hommes atteints de constipation chronique, le pollen s’emploie comme régulateur intestinal. De ce fait il est conseillé dans le cas de diarrhées persistantes ou de constipations tenaces; dans les colites avec anomalies de la flore intestinale, le pollen donne souvent des résultats spectaculaires.

Pour tous, le pollen a une action équilibrante sur le système nerveux, particulièrement évidente dans les cas de dépression nerveuse, insomnie, diminution de la puissance sexuelle, surmenage physique ou psychique, vieillesse précoce, traitements d’amaigrissements (pour palier à la carence vitaminique), pour les convalescents le pollen amène une reprise de poids et de forces et de plus un euphorisant notoire.

Enfin, nous ne manquerons pas de vous indiquer que le pollen contient de grandes quantités de carotène (20 fois plus que dans les carottes) et que le pollen est utilisé avec succès dans les traitements contre la chute des cheveux.

Composition

Protéines environ 35 % (acides aminés), glucides, lipides, vitamines : A, B, C, D, E, B12, sels minéraux (calcium, potassium, magnésium, …).

 

Mode d’emploi

Une cuillerée à soupe tous les matins à jeun (la moitié pour un enfant), soit mâcher, soit avaler ou bien mélanger dans un yaourt préparé un peu à l’avance. Il n’a pas été noté d’effet secondaire. Il convient de noter que parmi de nombreux sujets qui ont déjà consommé du pollen parfois de longues périodes, aucun n’a jamais présenté de signes d’intolérance.